logov2
Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Zapisz Zapisz

GREY HAIR DON’T CARE

Posté le

Les cheveux gris quand on est brunes, mission impossible ? Faux. C’est possible mais à certaines conditions.

Yo ☆ j’espère que vous allez bien par ici. Il était grand temps que je vous parle de mes cheveux gris. Premièrement, parce que vous avez été nombreuses à réagir mais aussi parce que je vais bientôt changer de tête alors… c’est maintenant ou jamais.

Allo ? Oui bonjour, je vous téléphone car j’aimerais faire du gris dans mes cheveux. J’ai les cheveux bruns foncés…

Un petit blanc puis le type au bout du fil à rigoler. « Venez au salon nous montrer vos cheveux, ce sera plus simple pour voir ce qui est envisageable. »

Mes conditions : ne pas perdre mes cheveux et ne pas avoir un effet foin. De nombreux coiffeurs de Liège et environ me l’avaient déconseillé, certains ont même refusé de le faire. Chez SD, ils ont été honnêtes avec moi mais ils ont accepté le challenge. Car pour eux, c’était un challenge.

Dès le début, ils m’ont dit : « ça ne ressemblera pas à la photo Pinterest, dans tous les cas ! ». Il est clair que chaque cheveu réagit à sa façon et que parfois, sur Pinterest, on se demande si ce n’est pas des perruques tant c’est beaucoup trop parfait. Surtout que le gris est une couleur compliquée qui vit un peu sa vie comme elle l’entend, d’après les coiffeurs.

Après une journée complète et une demi journée passées là-bas, après des heures d’attente, après plusieurs décolos (3 décolos pour être précise et selon eux, c’est peu pour des cheveux foncés comme les miens), après le passage de mes cheveux tout à fait blancs (oui parce que si le cheveux n’est pas blanc blanc blanc, le gris n’accrochera pas), après 3 soins Olaplex, après plusieurs coulages, ça y est, je suis grise, pour de vrai !

Ce qu’il faut savoir aussi, c’est que, puisque je ne voulais pas tous mes cheveux gris mais une sorte de tye and die, il a fallu décolorer mes cheveux en tye and die. Et redécolorer exactement au même endroit, les mêmes cheveux, de la même façon, la 2ème et 3ème fois. C’était surtout ça le travail de dingue.

Non seulement je suis grise, mais mes cheveux sont soyeux comme jamais. Ils sont beaux, ils sont doux, et ils sont toujours tous là. Ça relevait du miracle pour moi, car ça faisait des années et des années que j’en rêvais. Et le plus dingue, c’est qu’ils ont réussi à me faire un truc qui a l’air « naturel » avec du gris et du brun…

Alors, le gris sur une brune, oui c’est tout à fait possible ! Mais à quel prix ?

Mon gris a été réalisé à la perfection chez SD, un beau salon sur le Boulevard d’Avroy. C’est une coloriste qui s’est occupée de moi, bref, une pro ! Le tout m’a coûté 200€. Ce qui côute cher, ce sont surtout les produits de très bonne qualités qu’ils utilisent, afin de ne pas abîmer les cheveux. Les produits de décolo et de colo contiennent quelque chose de particulier qui agresse beaucoup moins le cheveu qu’un produit traditionnel. Ensuite, entre chaque étape, la coloriste m’a appliqué des soins Olaplex, pour protéger mes cheveux et en prendre soin. Ce sont toutes ces choses qui ont fait que je suis sortie de là avec la tête que je voulais.

Il faut également savoir que mes cheveux étaient on ne peut plus sains avant de faire mon gris, ils étaient donc très robustes, bien plus solides que des cheveux qui ont déjà subis des colorations ou autres trucs de ce genre. Autre chose importante, tous les coiffeurs m’ont toujours dit que j’avais des cheveux qui accrochaient particulièrement bien les produits. C’est pour cette raison que les produits de décolo ont super bien pris sur moi. Après une décolo, j’étais déjà blonde, je ne suis même pas passée par le stade « rousse » alors que je suis brune très foncée.

Donc, évidemment, chaque expérience sera différente.

Selon les cheveux que vous avez, le traitement ne s’arrête pas là. SD crée des shampoing « sur mesure » à faire à la maison pour revitaliser votre gris de temps à temps. L’idéal est de l’appliquer tous les 3 lavages. Pour ma part, le gris accrochait bien et j’ai remarqué que, lavage après lavage, mon gris s’estompait mais ne disparaissait pas. J’ai donc pris la décision de ne jamais appliquer le produit car mon but était d’avoir le gris le plus clair possible. Chose que j’ai eue après 3 ou 4 lavages seulement.

Honnêtement, je n’aurais pas pu rêver mieux. C’est exactement ce que je voulais et je suis heureuse d’avoir attendu de tomber sur des professionnels comme eux pour me lancer là-dedans !

Aujourd’hui, ça fait 4 mois que j’ai mon gris dans mes cheveux. Mes cheveux sont toujours aussi beaux et doux, rien ne change. Mais je suis une éternelle insatisfaite en ce qui concerne mes cheveux et ma tête ! Donc j’ai décidé de refaire un carré court et d’enlever mon gris.

Il faut savoir qu’une couleur comme ça demande des sacrifices. Et à l’arrivée de l’été, ce n’est pas toujours pratique. Je ne peux pas mouiller mes cheveux dans une piscine car le chlore rendrait mon gris, vert. Il est également déconseillé de les mouiller dans la mer. Donc bon… j’ai adoré mon gris pendant 4 mois, j’ai été on ne peut plus heureuse d’en avoir enfin (!!) mais aujourd’hui je commence à m’en lasser et et j’ai envie de vivre mes vacances à fond sans réfléchir à mes cheveux.

Bref, cet article, c’est aussi pour dire à toutes les brunes qui en rêve comme moi, d’oser mais pas avec n’importe qui. Allez chez des professionnels, des coloristes, des gens qui sauront vous conseiller. Mais sachez que c’est possible !

Allez, à la prochaine ☆

Page Facebook de SD Coiffure : clique ici.

Pics by Barbara Salomé Felgenhauer


BISOUS
signature

Pas encore de commentaires.

Qu'en pensez-vous?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *